Le marché des Télécommunications d’Entreprise se redessine. Les opérateurs ont voulu , il y a quelques années, élargir leurs marges et plus-values en empiétant sur le domaine des intégrateurs.

Aujourd’hui, on assiste au renvoi d’ascenseur: Ce sont les intégrateurs , comme Bardinet Telecom, qui intègrent l’accès au réseau internet dans leurs offres , en y ajoutant une proximité client inaccessible aux opérateurs nationaux. Le dégroupage total, qui a permis cette ouverture sur le RTC et le cuivre, doit aussi s’appliquer à la fibre. C’est l’intérêt du client final, qui doit primer sur la protection du pré carré des oligopoles.

https://www.capital.fr/entreprises-marches/les-petits-poucets-des-telecoms-sattaquent-a-orange-1345347

Share This